Home > Acides-aminés

Acides-aminés

Dans les plantes, les acides aminés libres L jouent un rôle important dans ledit cycle de l'acide citrique, également appelé cycle de Krebs. Il s’agit d’une série de réactions chimiques, utilisées par tous les organismes aérobies pour produire de l'énergie pour le maintien, la croissance et la production. Les acides aminés sont convertis par le cycle de Krebs en glucose pour l'énergie ou pour le stockage sous forme de glycogène, d'amidon et de graisse. En période de stress accru dû à la sécheresse, à la protection des cultures, aux maladies, etc., les acides aminés peuvent être utilisés pour réduire le stress. Voir illustration:

 

Acides aminés pour plantes : Inconvénients des acides aminés hydrolysés chimiquement

  • La plupart des producteurs du sud de l'Europe, dont l'Espagne et l'Italie, travaillent avec des produits résiduels (collagène) provenant de la tannerie, de sorte que l'on peut considérer que la matière première ne provient pas d'un processus de production propre.

Pour obtenir des acides aminés libres à partir de ces produits à base de collagène, ces produits doivent être hydrolysés chimiquement pour obtenir une forme libre. Aucune discussion n'est possible à ce sujet. Vous devez appliquer un traitement chimique pour obtenir un pourcentage acceptable d’acides aminés libres. Voir illustration :

 

  • Certaines entreprises prétendent hydrolyser le collagène de manière enzymatique ou thermique, mais dans ce cas le pourcentage d’acides aminés libres sera très succinct (c’est aussi la raison pour laquelle il n’est souvent pas mentionné dans les analyses).
  • Pendant une hydrolyse chimique ou alcaline, toutes les protéines sont racémisées et perdent leur matériau de base originel et une partie de leur activité phytohormonale. D’autre part, des acides aminés libres apparaissent aussi et ils peuvent avoir une influence négative.
  • Le pourcentage d'azote n’est pas révélateur de la qualité du produit, mais le pourcentage d’acides aminés L et A et d'oligopeptides est pertinent pour ce type de produit (plus ce pourcentage est élevé, plus c’est favorable) tout comme l'absence d'acides aminés D. La question qui se pose est donc de savoir quel est le pourcentage d’acides aminés L-a, d’acides aminés D et d’oligopeptides dans ces produits. De cette façon, vous pouvez faire une comparaison équitable. Par conséquent, demandez toujours une analyse d'un laboratoire indépendant.

Les avantages de nos acides aminés traités par hydrolyse enzymatique

  • Nos acides aminés sont obtenus par hydrolyse enzymatique, un procédé pharmaceutique et propre strictement contrôlé.
  • Nos acides aminés sont obtenus par hydrolyse enzymatique (il n’est pas question de protéines racémisées) dans laquelle les acides aminés des protéines sont décomposés par un processus naturel en acides aminés L-a et oligopeptides qui sont des acides aminés intéressant pour les végétaux. En outre, aucun acide aminé D ne se forme pendant ce processus.
  • Nos acides aminés ne sont pas comparables aux produits extraits de la tannerie ou fabriqués à partir de déchets de peau, car tant la qualité de notre matériau d'origine, que le processus de production et le pourcentage d’acides aminés L-a et d’oligopeptides pertinents sont de loin supérieurs et sans la présence d’un quelconque acide aminé D. De plus, nos acides aminés ont un schéma d’acides aminés L équilibré et libres élevé.

Le modèle d'acides aminés contient 20 types d'acides aminés L.

Les acides aminés L, aussi connus sous le nom d'acides aminés libres, sont constitués de divers éléments d'acides aminés. Tous ces éléments d'acides aminés forment ensemble ce que l'on appelle le schéma d'acides aminés. Un schéma d’acides aminés se compose de 20 éléments. Chaque élément d'acide aminé a une fonction importante et spécifique pour le développement d'une plante.

 

Les 20 acides aminés libres L sont ; l’alanine, l’arginine, l’acide aspartique, la cystine, la glutamine, la glycine, l’histidine, l’hydroxyproline, l’isoleucine, la leucine, la lysine, la méthionine, la phénylalanine, la proline, la sérine, la taurine, la thréonine, la tryptophane, la tyrosine, la valine.

 

 

Chaque élément d'acide aminé a une fonction importante et spécifique pour le développement d'une plante.

Fonction dans la plante

Élément(s) d'acide aminé responsable(s)

Développement radiculaire Méthionine et arginine
Résistance aux conditions de stress Proline, Valine, Sérine, Lysine, Acide glutamique et Cystéine
Réserve d'azote Glutamine, Asparagine, Acide aspartique, Acide glutamique, Arginine et Proline
Précurseurs d'hormones Tryptophane et méthionine
Précurseurs d'arômes Valine, Leucine, Isoleucine et Alanine
Précurseurs du goût Alanine, Glycine et Proline
Précurseurs de couleur Phénylalanine
Augmentation du pouvoir germinatif (du pollen) Proline et acide glutamique
Augmentation du pouvoir germinatif des graines Proline
Photosynthèse et amélioration de la chlorophylle Alanine, glycine, acide glutamique et acide aspartique
Capacité de complexage Alanine, glycine, lysine, acide glutamique et proline
Capacité antioxydante Histidine, Cystéine, Tryptophane, Lysine, Méthionine et Thréonine
Osmorégulation Proline
Ouverture stomatale Alanine, acide glutamique, lysine, proline et méthionine

Que se passe-t-il si vous utilisez trop d'acides aminés ? Les plantes vont-elles mourir?

Il n’est jamais bon d’en donner trop. Trop de sel vous donne de l'hypertension, trop de graisse vous provoque une crise cardiaque, trop de soleil vous donne le cancer de la peau, etc. 

 

Trop d'engrais empoisonnent le sol et ensuite les plantes, trop de pesticides nuit à l’être humain, l'environnement et les plantes et trop de soleil provoque des brûlures et de la déshydratation.

 

Les acides aminés biologiquement actifs (acides aminés L) ne sont pas agressifs comme les engrais ou les pesticides, de sorte que le risque de dommages causés par un surdosage d'acides aminés L est nul. MAIS......

 

Les produits à base d'acides aminés peuvent contenir des acides aminés D, des substances auxiliaires et/ou de lest telles que des sels (en particulier du sodium et dans une moindre mesure des sels chlorés) et des métaux lourds qui peuvent causer des dommages.

 

Tout comme il existe des milliers de types de vins différents qui diffèrent par leur composition et leur qualité (par exemple en fonction de la matière première, en l'occurrence la qualité du raisin), il existe également de nombreux produits à base d'acides aminés différents qui sont de meilleure ou de moins bonne qualité. Afin de tirer le meilleur parti des produits à base d'acides aminés, il est recommandé d’être tout particulièrement attentif à la qualité du produit à base d'acides aminés.

Sur le marché, on rencontre des acides aminés différents avec une grande différence de qualité. Faites donc très attention à ce que vous achetez.

Il existe de nombreux produits à base d'acides aminés sur le marché qui ne sont certainement pas tous les mêmes. Les matières premières, les adjuvants, les additifs, les agents de charge et le processus de production sont différents pour chaque produit. On rencontre en général:

 

Des matières premières d'origine animale ou végétale, ou un mélange des deux. La plupart des produits à base d'acides aminés sont fabriqués à partir de substances contenant du collagène (sabot, corne, os, peau, vaisseaux sanguins, gélatine) et certains à partir de flux résiduels (fermentation, procédés pharmaceutiques). Les produits d'origine animale contiennent des concentrations d'acides aminés plus élevées que les produits végétaux.

 

Les acides aminés du collagène sont principalement obtenus par conversion chimique (hydrolyse). Ce traitement est nécessaire pour briser le collagène très dur. L'inconvénient de l'hydrolyse chimique est que de nombreux acides aminés se décomposent pendant le processus de production, ce qui aboutit finalement à un produit avec seulement quelques acides aminés dans des concentrations plus élevées. Vous pouvez le voir en faisant un schéma d'acides aminés. L'hydrolyse chimique produit également environ 50 % d'acides aminés D, qui ne peuvent pas être utilisés par les plantes. Enfin, les concentrations d'agents de charge (métaux lourds, sel) peuvent être relativement élevées dans les produits hydrolysés chimiquement.

 

Les produits obtenus par voie enzymatique se composent principalement d'acides aminés L qui peuvent être utilisés par la plante et qui ont un profil d'acides aminés plus large et plus varié car il n'y a pas de destruction des acides aminés pendant l'hydrolyse.

 

Les matières premières adaptées à l'hydrolyse enzymatique contiennent généralement moins d'agents de charge, mais certains producteurs ajoutent du sel comme agent de conservation ou comme engrais. Une simple mesure CE permet d'afficher la teneur en sel d'un produit. Les produits acides aminés de base ont une valeur CE inférieure à 25 mS/cm, tandis que la valeur CE d'un produit sur le marché fabriqué à partir de matières premières comparables a une valeur supérieure à 185 mS/cm. Ce dernier peut alors être considéré davantage comme un engrais (coûteux) que comme un produit à base d'acides aminés purs.

 

Enfin, insistons encore sur la différence entre les produits à base d'acides aminés végétaux et animaux. Il n'y a absolument aucune différence entre la structure ou l'effet d'un même type d'acide aminé d'origine végétale ou animale. Le débat public porte principalement sur le processus de production (hydrolyse chimique contre enzymatique) et le risque lié à la matière première (microbes, agents de charge et prions). Les produits d'acides aminés animaux non apparentés au collagène qui sont hydrolysés par voie enzymatique et qui contiennent de faibles concentrations de microbes et d’agents de charge sont au moins comparables aux produits végétaux sur le plan de la sécurité. La présence de prions dans les matières animales est connue depuis la crise de l'ESB, mais ce que l'on sait moins bien, c'est que des prions ont également été observés dans les plantes, le sol, les levures et le lisier. En outre, les produits résiduels d’origine animale sont désormais soumis à des contrôles beaucoup plus stricts que les produits d’origine végétale.

 

Comme matière première pour nos produits à base d'acides aminés, nous utilisons une matière 100 % hydrolysée par voie enzymatique à partir de laquelle nous obtenons d'abord un médicament à usage humain. Cela donne une idée de la sécurité de notre matière première. Bien entendu, nous garantissons également les faibles niveaux d’agents de charge et de microbes.

 

Produits pertinents

EN QUOI POUVONS-NOUS
VOUS AIDER?

EN QUOI POUVONS-NOUS VOUS AIDER?
Vous êtes intéressé par nos produits? Prenez donc contact avec nous au +31 (0) 36-84 500 68
ou remplissez notre formulaire de contact.
© COPYRIGHT 2019 DACAM. TOUS DROITS RÉSERVÉS.